7 conseils pour donner du feedback

Author:

Donner du feed-back est un aspect essentiel du rôle de manager. Il peut aider les employés à améliorer leurs performances et à atteindre leur potentiel. Donner du feedback, c’est montrer que vous vous intéressez à leur développement et que vous souhaitez aider vos collaborateurs à progresser.

Il existe de nombreuses façons de donner du feed-back, et il est important de s’assurer que l’information donnée à votre collaborateur est la bonne.

Cela étant dit, donner du feedback peut aussi être un défi. Voici quelques conseils sur la manière de donner un retour d’information à vos employés.

1. Utiliser un outil incontournable de management

Qu’est-ce que le retour d’information et pourquoi est-il essentiel dans le management ?

Le feedback ou retour d’information est essentiel dans le management pour plusieurs raisons. Premièrement, il fournit aux employés des informations sur leurs performances. Cela peut les aider à comprendre ce qu’ils doivent travailler et améliorer. De plus, le feedback est une façon de vous assurer de l’atteinte des objectifs par vos employés. En comprenant mieux là où ils peuvent s’améliorer ils augmentent leur chances de réussir.

Ce qui est important, c’est de s’assurer que les informations que vous donnez sont pertinentes et utiles pour vos collaborateurs. Vous devez également veiller à ne pas donner trop ou trop peu de feedback. Un retour trop important peut accabler les employés et leur donner l’impression de ne pas être à la hauteur, tandis qu’un retour insuffisant peut les faire se sentir perdus et incertains.

2. Donner du feedback au bon moment

Le feedback doit être utilisé régulièrement pour s’assurer que les employés sont sur la bonne voie et atteignent leurs objectifs. Cependant, il y a certains moments où le feedback est plus important que d’autres. D’après une étude Gallup, 43% des employés les plus engagés reçoivent au moins un feedback par semaine.

Par exemple, si un employé a commis une erreur importante, il est important de lui donner un feed-back dès que possible afin qu’il puisse tirer des leçons de cette expérience et éviter de commettre la même erreur à l’avenir.

Assurez-vous que le moment est bien choisi – n’attendez pas trop longtemps après un incident

Le retour d’information est également important après un grand projet ou une présentation, car il peut aider les employés à comprendre ce qu’ils ont fait de bien et ce qu’ils doivent améliorer.

Dans certaines entreprises, le feedback de fin de projet ou de fin de mission est formalisé. C’est à dire qu’un entretien avec le ou les collaborateurs doit être réalisé par le manager. Cet entretien peut être mené à l’aide d’un questionnaire simple qui permet de noter ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné pour le collaborateur. Ce sera aussi l’occasion de mettre en avant ses réussites et ses échecs.

Le collaborateurs pourra s’appuyer sur ce feedback formalisé lors de futurs entretiens d’évaluation.

3. Adapter son feedback en fonction de ses collaborateurs

Le feedback peut être utilisé avec tous les employés, mais il est important d’adapter le feedback à chaque individu. Cela signifie que vous devez tenir compte de la personnalité de la personne, de son style de travail et de ses objectifs.

Par exemple, si un de vos employés est très timide, vous pouvez lui donner un feedback dans un cadre privé. D’un autre côté, si votre employé est très compétitif, vous pouvez lui donner un feedback devant ses pairs.

Je vous recommande d’apprendre à connaître vos collaborateurs. Comme cela, vous serez en mesure de savoir comment faire passer correctement n’importe quel Feedback. Rappelez-vous, les meilleurs communicants sont ceux qui connaissent leur public.

A lire également : Comment bâtir une relation de confiance avec votre équipe ?

4. Choisir parmi les différents types de feedback

Il existe plusieurs types de feedback que les managers peuvent utiliser. Le type de retour le plus courant est le retour dit positif, qui souligne les points forts et les réalisations d’un employé. Le feedback positif peut motiver les employés à continuer à faire de leur mieux.

Le retour dit négatif se concentre sur les faiblesses ou les erreurs d’un employé. Bien que ce type de retour puisse être difficile à donner, il aide les employés à améliorer leurs performances.

Il est de la responsabilité de tout manager de savoir donner du feedback dit négatif à son collaborateur. Sans cela le collaborateur ne peut pas savoir comment faire pour s’améliorer.

Le feedback constructif est un mélange de feedback positif et négatif. Ce type de retour aide les employés à voir leurs points forts et leurs points faibles afin qu’ils puissent s’améliorer dans les deux domaines.

5. Donner du feedback de manière efficace

Tout d’abord, vous devez décider du type de retour d’information que vous souhaitez donner. Comme nous l’avons mentionné plus haut, il existe différents types de feedback, il est donc important de choisir celui qui est le plus approprié à la situation. Soyez clair sur ce que vous voulez obtenir avec le retour d’information. S’agit-il de faire cesser un comportement, de souligner une performance ?

Ensuite, vous devez planifier la façon dont vous allez donner le feedback. Il s’agit notamment de décider du moment et du lieu où vous allez le faire. Vous devez également réfléchir à la façon dont vous allez dire ce que vous voulez dire. Par exemple, utiliserez-vous un langage positif ou négatif ?

Enfin, vous devez assurer un suivi avec l’employé après avoir donné le feedback. Cette étape est importante pour s’assurer que l’employé a compris l’information et sait ce qu’il doit faire

Lorsque vous donnez un feedback, il est important d’être clair, concis, précis et direct. Vous devez également éviter d’utiliser des commentaires généraux, tels que « bon travail » ou « tu as bien travaillé » Vous devez plutôt vous concentrer sur des comportements ou des actions spécifiques que vous avez observés.

Il est également important d’être objectif lorsque vous donnez un feedback. Cela signifie que vous devez éviter de faire des commentaires ou des jugements personnels sur le caractère d’un employé.

6. Concentrez-vous sur le comportement, pas sur la personne

Lorsque vous donnez un feedback, il est important de se concentrer sur le comportement, et non sur la personne. Par exemple, si un employé commet une erreur, vous pouvez lui dire : « J’ai remarqué que tu as fait une erreur quand tu as fait X » Vous vous concentrez ainsi sur le comportement (l’erreur) et non sur la personne.

Le fait de mettre l’accent sur le comportement plutôt que sur la personne peut aider les employés à se sentir moins sur la défensive et plus ouverts à entendre le feedback. Cela peut également les aider à comprendre ce qu’ils doivent faire pour s’améliorer.

Être reconnu aide à mieux travailler. Selon la même étude Gallup, 78 % des salariés ont déclaré que le fait d’être reconnu les motive dans leur travail.

7. Quelle est la durée du feedback ?

Il n’y a pas de réponse précise à cette question, car cela dépend de la situation. Cela va dépendre du sujet qui occasionne le feedback, de son importance pour le collaborateur et l’atteinte de ses objectifs. L’interaction avec l’employé va aussi jouer. Plus celui-ci va poser des questions par rapport à votre retour, plus le feedback sera long.

En conclusion, donner du feedback est une partie importante du travail d’un manager. En suivant les conseils ci-dessus, vous savez comment donner du feedback de manière efficace. N’oubliez pas de vous concentrer sur le comportement, et non sur la personne, et soyez clair, concis et direct. C’est avec de la pratique, que vous deviendrez plus habile à donner du feedback et aiderez vos collaborateurs à améliorer leurs performances.

Dites-moi en commentaire comment vous avez l’intention de mettre en œuvre vos feedback.

5 thoughts on “7 conseils pour donner du feedback”

  1. Super article, avoir des feedback est primordiale pour progresser. La manière de le faire est aussi importante, merci 🙂

  2. C’est bien de rappeler les bases sur cette pratique ! Personnellement, le fait d’avoir un événement récurrent avec mon manager dans l’agenda aide beaucoup pour oser à parler de certaines choses

    1. De mon côté, j’utilise les points hebdo avec chaque membre de mon équipe pour donner des feedbacks sur les actions du quotidien. Il y a aussi 2 autres occasions plus formelles dans l’année pour donner du feedback : les entretiens à mi-année et les entretiens annuels.

  3. Merci pour cet article 😉 Le plus compliqué pour moi est de varier les feed back. Nous avons tendance à tomber dans une certaine routine et à faire les mêmes feed back au même personne semaine après semaine. Pourtant, je suis persuadé qu’en variant les types de feed back, on surprend ses collaborateurs et on gagne en efficacité …

    1. Peut-être qu’en ajoutant des feedbacks informels, en dehors de moment convenus, tu pourrais intégrer la variété qui te manque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *